Lors de la séance du 16 juillet, les aventuriers se tenaient devant l’entrée de la caverne de la tribu des Écailles de suie. Près de l’entrée se trouvaient une cage à l’intérieur de laquelle, une mite tentait tant bien que mal de se protéger de la lumière du soleil. Selon Mikmek, cette mite avait été capturée et condamnée à la prison à vie pour avoir menacé et attaqué la tribu. La créature attirait certes un peu la pitié du groupe, mais ceci fut de courte durée. En effet, les attentions portés sur elle furent récompensés par des jurons et des crachats.

Laissant cette méchante fée à son destin, les aventuriers ont tourné leur attention vers la caverne. À l’entrée se trouvait une enseigne défraîchi. On pouvait à peine y lire : « Mine d’argent Du Chêne ».

L’entrée de l’ancienne mine était également gardée par Nakpik, un jeune kobold. Ce dernier fut très heureux de Mikmek revenir. Cependant, il s’est montré méfiant envers ces Grandes Gens. Mikmek a tôt faire de le rassurer.

Le petit groupe s’est donc présenté devant Écailles de suie, le chef de la tribu. Il lui ont présenté la statuette de Dentranchante avec respect. Le chef s’est emparé de la statuette et après un moment d’hésitation, il l’a fracassé contre le sol en poussant un grand cri. « Nous voici libérer de la malédiction! Joignez vous à nous mes amis pour nous débarrasser de Tartuk le traître, ce chamane qui l’a apporté. » Les aventuriers, surpris de la tournure des événements ont pris quelques secondes avant de se ressaisir. Ils ont accepté. Formant ainsi une alliance avec les maître de cette ancienne mine.

Le groupe a donc confronté Tartuk au fond de la caverne. Dans un combat sans merci, ils ont tué l’usurpateur, libérant la tribu de son influence néfaste.

Les aventuriers ont conclu une alliance commerciale avec la tribu. En échange d’un sauf-conduit, de la nourriture et des armes, les Écailles de suie acceptent d’exploiter la mine. De plus, Mikmek agira comme ambassadeur auprès des Grandes Gens.

Suite à cela, les aventuriers ont pris le chemin du retour vers le comptoir d’Oleg. Ils ont explorer certains secteurs. Ils ont découvert le pont des Orties où l’esprit de Davik Orties les a imploré de lui rapporter le corps de son tortionnaire : le Seigneur-cerf. De plus, ils ont découvert un butin qui avait été caché au pied d’un vieil arbre.

Lors de la dernière session (le 1er janvier 2012), le groupe est rentré au comptoir d’Oleg où ils ont fait connaissance avec la garde envoyé par les Seigneurs des épées. Ils ont ensuite fait le ménage dans leur butin, ce qui a pris la grande partie de la session. Ils en ont également profité pour remettre à Svetlana son alliance et une récolte de radis lunaires.

Trésors

La chambre de Tartuk : 7 420 pc, 2 453 pa, 551 po, 13 pp, un écu de métal de maître, 7 carreaux d’arbalète de feu +1, une paire de bottes elfiques, l’alliance de Svetlana (120 po), une bourse contentant de la poussière d’illusion (1 dose).

La cache oubliée : une lourde cape de cuir, une dague de maître, une baguette de mains brûlantes (NLS 2, 4 charges), un anneau d’argent (75 po), un grimoire endommagé où seulement cinq sorts peuvent être distingués (identification, armure de mage, rapetissement, image silencieuse et serviteur invisible).

Le nid de l’araignée : 10 po et une carte qui mène à la cache oubliée.

Récompenses pour les radis lunaires :250 po

Récompenses pour l’alliance : crédit de 1 000 po au comptoir d’Oleg.

Rumeurs

  • Breeg Orlivanch, un trappeur aux manières détestables, a disparu depuis un certain temps. On dit qu’il a abandonné la chasse pour rejoindre les bandits !
  • Quelques bandits portent des amulettes d’argent représentant un crâne de cerf. Ils appartiennent à un culte débauché qui vénère un ignoble démon animal.
  • Avant, il y avait un pont sur la Corneille, au sud est, mais les bandits l’ont détruit. On dit que le vieux gardien du pont, Davik Orties, hante à présent les lieux.
  • Les bandits ne sont pas la seule source d’ennuis dans les Terres de Kame, il y a aussi une tribu de kobolds et une tribu de mites qui habitent quelque part dans les collines. Elles ne causent pas autant de problèmes que les bandits, mais leur présence rend la perspective d’une installation dans la région bien moins attrayante.
  • Le Sellen oriental, un cours d’eau important qui traverse une région marécageuse occidentale nommée le Bourbier de Crochelangue, sert de route principale entre les Royaumes fluviaux et le Brévoy. Cependant, elle est fermée depuis plusieurs mois à cause d’une hausse de violence chez les bourbierins qui vivent là. Heureusement, les hommes grenouilles se cantonnent au marais et ne tournent pas leurs yeux globuleux vers l’est et les Marches de Narl !
  • Certaines personnes disent qu’une licorne vit dans les Marches de Narl, mais cela fait quelques mois que personne ne l’a vue. Peut être a t elle fui devant les bandits ?
  • Les colons taldoriens firent une tentative pour s’installer dans les Terres volées. Ils échouèrent mais ce ne fut pas à cause du manque de ressources. On dit qu’il y a de vieilles mines abandonnées quelque part dans les Terres de Kame… et certains prétendent même qu’il y a de l’or dans les collines !

PX

Pour Tartuk : 1 200 px

Pour l’araignée : 400 px

Pour l’exploration :300 px

Pour avoir rendu la statuette : 400 px

Progression

Igor : 2 946 px
Nahari : 2 946 px
Rosabelle : 2 946 px

Note : J’ai perdu mes notes. J’ai pu reconstruire ce résumé à partir de celles de mes joueurs. Merci à Jean-François et Julie.

Publicités