février 2007


Tout d’abord, à propos du site. J’ai fait des modifications au site qui sont pour la plupart invisibles. Elles vont permettre une meilleur indexation. De plus, à partir de Google, les visiteurs accèderont à des pages complètes et non plus seulement des sections.

Ensuite, comment passer sous silence que nous nous faisons casser les oreilles avec les élections provinciales québécoises depuis une semaine maintenant. Ceux qui me connaissent savent que je suis un passionné de politique. Cependant, cette campagne-ci, je la trouve on ne peut plus terne. Quand ce n’est pas les deux grand chefs (Charest et Boisclair) qui s’amusent à ne rien dire et à se taper verbalement sur la gueule l’un et l’autre, c’est l’autre (Dumont) qui continue de dire tout et son contraire dans l’espoir de mousser ses votes. Il faut dire que le bilan du gouvernement Charest n’est pas très reluisant. Il a donc tout intérêt à faire diversion autant que possible. Boisclair, quant à lui, a été tellement nul comme chef jusqu’à présent, qu’il doit taper sur le clou de la souveraineté pour exciter sa base militante qui risque de le déserter le jour de l’élection. Et Dumont? Et bien il prouve à nouveau qu’il n’a pas l’étoffe d’un premier ministre. Il est excellent pour trouver des petites phrases assassines à lancer contre ses adversaires, mais pour ce qui est d’être consistant et réfléchi dans ses idées, on repassera! À ce sujet, je vous conseil de lire la chronique de Michel C. Auger sur cyberpresse.ca.

Au rythme ou vont les choses, tant qu’à gaspiller mon vote, je vais voter pour les Verts. Au moins je serais conséquent avec ma profession!

Publicités

J’ai eu des nouvelles de mon père qui est parti en Inde par affaires. Il est en quelque part dans l’arrière pays. Selon le courriel que j’ai reçu, le voyage fut long et pénible. De plus, malgré le fait qu’il soit arrivé à destination à 3h30 du matin, heure locale, ses collègues de travail on commencé le boulot à 9h00. Ce fut brutal.

On m’a informé qu’une semaine et demi plus tard, il s’était bien adapté à la culture local. Connaissant mon père, ce qu’il apprécie probablement le plus c’est la cuisine. Il n’a jamais reculé devant une aventure gastronomique!

Ici, c’est un peu la routine. Entre la rédaction de ma thèse, l’entretien de la maison et Vincent, je n’ai pas grand chose d’excitant à rapporter.

Pour ce qui est du site, j’ai encore quelques modifications à faire pour améliorer sa performance. Je ne crois pas cependant être en mesure de toucher à ça avant la semaine prochaine. Les visiteurs devront donc prendre leur mal en patience d’ici là.

Entre-temps, salut à tous.

J’ai presque terminé la remise en page du site. Il me reste la galerie familliale à mettre à niveau. Comme j’ai l’intention de changer profondément la façon dont elle est montée, ça risque de prendre quelques temps encore. Pour le reste tout devrait être en ordre.

La mise à jour continue. Certaines pages n’ont pas encore été adaptées au nouveau format. Il est donc possible que vous voyez certaines mises en page aux allures bizarres. Tout cela devrait rentrer dans l’ordre sous peu.

Après plus d’un an d’absence, me voici de retour. Je suis en train de modifier le site web pour pouvoir le mettre à jour plus facilement. Ceci devrait me permettre d’être plus régulier dans mes mises à jours.